Femmes gardiennes du patrimoine et de l’art de tous les horizons (Les peintres)

Le mois du patrimoine, nous permet de connaître la diversité du patrimoine algérien, selon la localisation et la géographie du territoire, il représente un savoir-faire, une architecture, beau et ingénieux. Dans cette production participent des femmes et des hommes, nous mettons en lumière la participation des femmes à la culture et à la préservation du patrimoine algérien. Un riche patrimoine artisanal féminin existe, les artisanes sont nombreuses par leur travail de borderie, de tissages, de coutures, poterie, vannerie qui méritent tous les soins et la valeur qui leurs est dû.

Peinture, elles sont nombreuses, Baya la grande créatrice de l’imaginaire des fleurs de l’Algérie, de Blida à Alger ces femmes qui danses ou jouent de l’instrument à Djahida Houadef qui dans ces œuvres créées des personnages magiques sortis de notre patrimoine culturel riche et diverse, des fleurs aux femmes.

Nesrine Meziani Boubker   Née en 1976 à Alger, elle a étudié à l’Association des Beaux-Arts auprès du maître Mustapha Belkahla, l’un des pionniers de la miniature algérienne. Nesrine est passionnée de miniature et de décoration floral. Elle réalise ses rêves et renforce ses compétences en travaillant avec plusieurs maîtres dans le domaine et en partageant ce savoir-faire avec des artisans et artisanes. Nesrine expose à Alger depuis 1996, élargissant son expérience des arts décoratifs islamiques aux miniatures. Le dessin sur le verre et le décor sur le bois. Parmi ses réalisations un projet de construction d’un jet d’eau en 2002 et la peinture sur une coupole de verre en 2001 de l’Hôtel EL DJAZAIR, la reconstruction d’une coupole de verre au siège de l’Office National du Tourisme à Port-Saïd, Alger, en 2003 elle a participé à plusieurs projets, dont l’embellissement du nouvel aéroport international, sous la direction du professeur Mustafa Al-Jaout. Elle a participé à plus d’une exposition individuelle et collective et à des salons à travers le pays et à l’étranger.