Participation de Res’Art à Chartres

Nous avons formé certe, mais nous devions savoir si le produit réalisé avec les artisanes pouvait avoir le niveau adéquat qui permettait de le mettre sur un marché Européen, Français plus précisément .

Cette éxpérimentation a été missionnée par Amina youcef khodja formatrice au sein du projet “Takwine oua Tamkine” et Mme Caroline Winkle Coach pour mettre en valeur le stand pour la visibilité des produits des artisanes algériennes, tissage, vannerie, et poterie.